Le Blog

printemps1

La Wishlist du Printemps

Bon allez, après l’instant nostalgie de l’hiver, voici ma wishlist du Printemps ! Envie de matières naturelles, de beige, de doré, de rose poudré… Et aussi de graphismes black and white. Comme je prépare gentiment mon retour en France pour cet été, je passe pas mal de temps sur des sites de déco, sur pinterest etc… Très envie de créer un nouveau petit cocon, une chouette déco pour l’appartement !
wishlist-printemps

1. Plateau — Ferm Living

Absolument fan de l’association de couleurs + le bois. Allez savoir pourquoi, mais moi ça m’inspire un blog !


2. Sandales — Sweddish Hasbeens 

Indémodables, vues et revues. Et pourtant, je ne sais toujours pas si je les adore, ou si au contraire je les déteste !


3. Tasse – ISAK

Bon, faudrait songer à arrêter avec les moustaches. Mais elle rendait plutôt bien dans cette wishlist, du coup j’ai laissé ! (Sérieusement, si on fait des wishlists c’est surtout parce que l’on veut faire une jolie petite planche non ? :-) )

4. Lampe Champignon — Egmont

Toute mignonne, décalée, parfaite !


5. Porte Monnaie Birdie — Bird on the Wire

Pour mettre les dollars quand on va à la laveuse ! (Québec way of life)


6. Base de Maquillage en perle — Paul and Joe Beauty

Et tous les autres produits de chez Paul and Joe Beauty, merci !


7. Coussin — Ferm Living

Très envie de créer un ersatz avec du joli tissu !

 

11
0
hiver-montreal-photos

Souvenirs de mon hiver Québécois à Montréal

Le printemps s’installe doucement à Montréal. Dernière petite tempête de neige la semaine dernière, quelques flocons hier après-midi, mais globalement les températures deviennent positives. Même si l’hiver québécois est légèrement interminable (surtout vers la fin ;-) ), il faut avouer que je suis presque nostalgique du grand froid. Un savant mélange en fait, entre joie d’accueillir le printemps et tristesse de dire au revoir à mon « dernier » hiver canadien. Très « logiquement », j’ai pensé que c’était le moment idéal de ressortir quelques photos de l’hiver dernier. Une pensée émue aux gants, bonnets, triple leggings doublés polaires, et bottes de neige, que je commence à ranger dans mon placard.
winter8 winter11 winter13 winter9 winter5 winter10 winter2 winter6 winter1
24
0
travelback2

Ce qu’il faut mettre dans sa valise quand on va au Québec

Voici un article que j’ai envie de publier depuis environ 1000 ans : j’ai nommé, la liste infaillible des choses qu’il faut ramener de France, lorsque l’on s’installe au Québec ! Je pense que cette liste peut particulièrement intéresser les amis Pvtistes, étudiants, et tous ces angoissés de la valise, qui viennent déposer les bagages dans la Belle Province. Parce que même si on trouve de tout ici (on est en Amérique du Nord quand même !), il y a des produits que l’on ne se procure pas forcément facilement. Et si par bonheur on arrive à mettre la main dessus, dans une épicerie fine par exemple, on a juste envie de foncer tête baissée au Dollarama le plus proche, tellement les prix sont abusés.

1. Certains produits de beauté

Je vous conseille de bien vous renseigner avant de venir ici. En effet, certains marques que l’on trouve à prix abordables en France, sont vraiment chères une fois l’Atlantique traversé. Je pense notamment à la marque Nuxe (j’ai vu un démaquillant à $50, qui coûte un peu plus de 10€ en France si je dis pas de bêtises). Ah, et si vous préférez les déodorants en aérosol plutôt qu’en stick, amenez-en aussi. Parce que oui, c’est difficile de se procurer ici un déo en spray, pour de vrai !


2. La pilule contraceptive, médicaments et homéopathie

– Pour la pilule : Faire une prescription pour les 10 années à venir, voir plus. Non bon, dommage c’est pas  possible. Mais juste pour vous prévenir qu’il est très difficile (voir impossible) de trouver un équivalent de votre pilule ici, et puis surtout il n’y a pas de remboursement.
– Pour les médicaments et l’homéopathie : Attention, là aussi, si on cherche bien on trouve quasiment de tout. En revanche, certains médicaments sont introuvables (Spasfon, Maxilase… Faîtes moi signe si vous pensez à d’autres… ). J’avoue qu’à part pour le Doliprane que j’achète ici avec le sourire, je me suis constituée une petite réserve avant de quitter la France. Ah et pour l’homéopathie c’est simple : c’est juste 10 fois plus cher. Donc si vous avez l’habitude de vos petits granules, faîtes le stock dans la valise.


3. Des vêtements d’hiver made in Décathlon !

Leggings, sous vêtements thermiques, bonnets et gants, certaines marques de chaussures d’hiver… Franchement, ça vaut le coup de regarder un petit peu ce qu’il est possible d’acheter en France avant de venir ici. Attention, je ne dis pas qu’il faut TOUT acheter en France, juste qu’il faut se renseigner. Je pense tout de même que cette règle ne s’applique pas aux doudounes, qui sont à mon avis plus adaptées au Québec. Tout dépend aussi où vous allez vivre au Québec, mais sincèrement, à Montréal il n’est pas absolument nécessaire d’acheter des marques québécoises, par exemple. Globalement, j’ai quand même trouvé les vêtements d’hiver ici assez chers. Résumons en une phrase simple et concise : n’imaginez pas qu’au Québec, parce que les hivers sont rigoureux, les vêtements d’hiver sont plus abordables qu’en France. Et donc, en ce qui concerne la petite phrase bien sentie que vous risquez de prononcer : « j’achèterai sur place, ça sera moins cher », et bien, euh, non, pas forcément… (hélas).
Anecdote : J’ai quand même réussi l’exploit de mettre des TONGS dans ma valise, tout en zappant complètement mes gants de ski. Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais :-)


4. Des lingettes Décolor ‘Stop

Bon, ça, c’est mon côté Bree Van de Kamp. Mais en même temps, sérieusement, pas l’ombre d’un produit semblable à cet ingénieux système. Et quand on voit la taille monstrueuse des machines à laver québécoises, je vous assure que ça fait mal au coeur de trier le blanc des couleurs. Je crois qu’il y a une épicerie « française » à Montréal qui en vend, mais de mémoire, le prix était assez comique.


5. Fromage rapé, fromage tout court, saucisson, foie gras, paté, vins…

Bon là, c’est plus un cri du coeur qu’autre chose. C’est en effet assez compliqué de remplir sa valise avec ces produits. Bonjour l’angoisse à la douane. Prenez au moins du vin pour moi (vous avez droit à 2L par personne pour le vin/bière, 1L pour les alcools forts type vodka). Personnellement c’est le fromage rapé qui me manque le plus dans ces produits (sincèrement, des pâtes sans, ça sert à quoi ?). Heureusement, vous avez l’heureuse parade qui consiste à harceler demander gentiment à votre famille de vous en envoyer de temps en temps !
20
0
bouton-photoshop

Créer des boutons pour son Blog avec Photoshop

Et voici un nouveau tutoriel pour embellir son blog, avec Photoshop ! Cette fois ci, je vous propose de réaliser des boutons pour agrémenter votre blog. J’ai choisi une forme très simple, et que l’on retrouve beaucoup en ce moment sur la bloguosphère : les fameuses petites banderoles ! Ces boutons sont à positionner dans les colonnes latérales de vos blogs, vous êtes aussi libres de choisir les couleurs qui vous plaisent etc. Et bien sûr, si vous avez des questions, je me ferai une joie d’y répondre en commentaire !

READ MORE

28
0
semaine-en-floride-conseils

Voyage en Floride : Las Olas Fort Lauderdale

Enfin la suite de mon voyage en Floride ! J’ai eu la chance de visiter plusieurs villes sur la côte Est, comme Hollywood, Coconut, Davie, ou encore Fort Lauderdale. Aujourd’hui, je vous présente donc quelques photos de mon passage à Fort Lauderdale, une ville à seulement 40 minutes de Miami en voiture. Surnommée la Venise de L’Amérique, cette ville est comme Miami, marquée par l’influence cubaine. J’ai adoré le boulevard de Las Olas, parfait pour faire un peu de shopping avant d’aller bronzer sur la plage. Peut être parce que j’étais en mode « vacances », mais j’ai été stupéfaite par la douceur de vivre que l’on trouve en Floride. Montréal est une ville très agréable, mais rien ne remplace une ville où on peut être en t-shirt 350 jours par an !

READ MORE

7
0