C’est maintenant une tradition : chaque année, nous découvrons un nouveau coin de l’Italie. Après la Sardaigne, Florence, les Cinque Terre et Rome, cette fois-ci c’était au tour de Naples. Alors, que faire pendant une semaine à Naples et aux alentours ? Je vais essayer de vous guider dans cet article, en présentant les principales destinations au départ de Naples : Pompéi, Procida, Capri ou encore Sorrente.

©Sam Solutt - Naples
La Galleria Umberto I - Naples

Établir son itinéraire au départ de Naples

Si comme nous, vous partez une semaine complète à Naples, la première chose à faire est de se décider en amont sur les lieux à visiter. D’expérience, il est nécessaire de compter une journée complète pour chaque lieu emblématique autour de Naples. Ainsi, compter une journée pour la visite de Pompéi, par exemple. Vous trouverez ci-dessous notre emploi du temps. Nous avons fait le choix de visiter en premier les alentours de Naples, avant de nous recentrer sur la ville en elle-même pour les derniers jours. Aussi, il nous paraissait compliqué (et épuisant) de rajouter la visite des villes de la Côte Amalfitaine au planning. Ce sera donc pour plus tard !

  • Jour 1 : Capri
  • Jour 2 : Pompéi
  • Jour 3 : Sorrente
  • Jour 4 : Procida
  • Jour 5 : Naples
  • Jour 6 : Naples
Notre itinéraire au départ de Naples

Mon avis sur Naples

On dit de cette ville qu’elle est effervescente, bouillonnante… Où les sons et les parfums (odorants) se mêlent et s’entremêlent et donnent naissance ce que l’on appelle ici « la vraie Italie ». Personnellement, et sans paraphrases, je qualifierais Naples d’un joyeux bordel.

Naples est authentique. À la différence de Florence, elle assume clairement son caractère. Si vous choisissez d’y partir en vacances, vous entendrez probablement quelques avis négatifs. « Naples est une ville sale », « Naples est une ville dangereuse »… Si il y a toujours un fond de vérité dans ces propos, je trouve néanmoins qu’ils sont clairement exagérés.

Non, Naples n’est pas particulièrement dangereuse. Pas plus que nos grandes villes françaises, j’ai l’impression. Après, il faut se remettre dans le contexte : nous étions à Naples pendant 1 petite semaine, en période peu touristique. En tout cas,  je ne me suis pas sentie en insécurité une seule fois dans Naples. Alors évidemment, je ne me suis pas amusée à traîner autour de la gare en pleine nuit avec mon appareil photo autour du cou. Chose que je ne m’amuse pas à faire en France, d’ailleurs.

Naples n’est pas reluisante. Même si apparement les poubelles débordent moins ces dernières années, je reconnais que certaines visions ne sont pas des plus agréables. J’ai la chance de vivre à l’année dans une ville très propre, alors forcément j’étais un peu circonspecte devant ces tas d’ordures qui semblaient ne jamais s’arrêter. Immanquablement, on réfléchit aussi sur notre impact en tant que touristes…

Naples est une ville ancienne, fondée 500 ans avant notre ère. Les ruelles y sont très étroites, où la lumière du jour peine parfois à passer. À la différence de Rome ou Florence, vous ne trouverez pas autant de places et d’espaces aérés. Cette ville est clairement unique en cela.

Vous mangerez vos meilleures pizzas à Naples. Sans aucune hésitation. Vous pouvez également déguster de merveilleux babas au rhum à emporter. C’est clairement une spécialité, et j’en ai l’eau à la bouche rien que de l’écrire.

Pour résumer, Naples n’est pas une ville que je conseillerais en unique destination. C’est une ville qui est clairement à découvrir, mais pour moi son attrait réside aussi dans ce qu’elle a à offrir aux alentours. C’est un magnifique pied à terre pour l’ensemble des destinations que je vais évoquer plus bas. Mais aller à Naples une semaine pour y rester : c’est non pour moi. En vacances, j’ai aussi besoin de repos !

Quelques adresses et visites à Naples

  • Musée archéologique national de Naples. Il s’agit d’un excellent complément à la visite de Pompéi. Réellement enrichissant.
  • Cimetière des Fontanelles. Vous le connaissez probablement, il s’agit de ce cimetière souterrain avec ses plusieurs milliers de crânes alignés. Impressionnant.
  • Quartier Spaccanapoli. Quartier espagnol, célèbre pour son dédale de ruelles étroites.
  • Castel dell’Ovo. Château offrant une magnifique vue sur la baie de Naples.
  • Sorbillo, pizzeria. Institution à Naples. Pizzas excellentes, très bas prix. Y aller le plus tôt possible pour éviter d’attendre.
  • Napoli street food. Vous trouverez des stands de street food un peu partout dans Naples, tout est excellent.
  • Jamon, pour l’apéro ! Les tapas y sont divines, produits frais, belle carte de cocktails.
  • Ciro Oliva Concettina ai Tre Santi. Si vous n’êtes toujours pas lassés des pizzas…
©Bertrand Gabioud - Naples

Aller à Capri depuis Naples

On va pas se mentir, vous aurez forcément « Capri c’est fini » dans la tête du début à la fin de la journée en allant à Capri. Mais alors ça vaut le coup.

Vous pouvez aller à Capri en ferry depuis Naples. Certaines compagnies proposent des prix plus élevés, car leurs bateaux sont plus rapides.

Pour accéder à l’ensemble des horaires des bateaux pour un aller-retour Capri-Naples, voici le site.

En arrivant au port de Capri, je conseille fortement d’opter pour le funiculaire afin de s’économiser les jambes. C’est payant, mais ces quelques euros sont bien dépensés. Attention, vous ne pouvez pas acheter vos billets à l’entrée du funiculaire, mais sur le port.

Voici nos lieux préférés : ville de Capri, les Jardins d’Auguste, admirer de loin la magnifique Villa Malaparte, suivre le chemin Arco Naturale, arpenter les sentiers et recoins jusqu’à Vila Jovis, s’endormir dans le Parco astarita… Puis rentrer.

©Mounzer Awad - Capri
Arco Naturale - Capri

Aller à Pompéi depuis Naples

C’est le moment de vous parler du train Circumvesuviana. Il s’agit en réalité d’une ligne de train, qui relie Naples à Sorrente en passant par Pompéi notamment. Au départ de la gare de Naples, achetez directement vos tickets au guichet en repérant le logo du train Circumvesuviana. C’était relativement mal indiqué, notamment pour comprendre où se situait la voie de train à prendre. Mais c’est l’occasion de plaisanter entre touristes, n’est-ce pas ?

Le voyage dans le train n’est pas des plus confortables, mais sérieusement vu le prix (moins de 10€ aller/retour) on s’en fiche.

Pour Pompéi, achetez vos tickets directement à l’entrée du site. Surtout pas à la gare, vous devez vraiment marcher jusqu’à la véritable entrée. Ça vous évitera de payer vos tickets plus chers.

Je recommande une journée complète à Pompéi. J’ai entendu dire que des personnes sur-humaines sont parvenues à voir Pompéi et Herculanum sur la même journée. Je ne donne pas cher de l’état de leurs pieds ! Sérieusement, imaginez Pompéi comme une ville à part entière, qu’il vous faudra parcourir. Vous avez de quoi vous restaurer à l’intérieur du site, et les nombreuses fontaines d’eau potable vous sauveront la vie également.

Pompéi

Aller à Sorrente depuis Naples

L’idée était de s’offrir une parenthèse de farniente après notre journée épuisante à Pompéi. Pour aller à Sorrente depuis Naples, nous avons à nouveau pris le train Circumvesuviana.

Il faut compter environ 1 heure de train pour arriver à Sorrente. La ville est absolument splendide, très charmante. J’aurais adoré y passer plusieurs jours.

Pour les plages, n’imaginez pas de belles et vastes plages publiques, évidemment. J’ai le sentiment, peut-être à tord, que de toutes façons l’Italie n’est pas la destination idéale pour des vacances sur une serviette de plage. Ici, c’est plutôt plages privées à 20€ la location du parasol. Il est nécessaire de s’éloigner de la ville pour découvrir des plages plus isolées, qui sont en réalité des criques. Mais toujours le même problème : sur une journée, il faut aller à l’essentiel ! Nous avons quand même apprécié goûter l’eau turquoise et chaude de la Mer Tyrrhénienne.

Sorrente

Aller à Procida depuis Naples

Comme pour Capri, vous pouvez découvrir la toute petite île de Procida en prenant un bateau au départ de Naples. Pour accéder à l’ensemble des horaires des bateaux pour un aller-retour Procida-Naples, voici le site.

Moins connue que sa grande soeur Ischia, Procida est néanmoins une petite merveille à découvrir. De ce fait moins touristique, il est très agréable de s’y promener. Je vous suggère de faire une pause déjeuner sur la Marina di Corricela. Nous avons mangé chez Caracale.

Les plages à Procida sont les plus belles plages d’Italie que j’ai vu jusqu’à présent (sans compter la Sardaigne), notamment la Spaggia di Ciraccio. Vous avez systématiquement l’option plage publique et plage privée. Prévoyez des claquettes, le sable noir volcanique brûle littéralement les pieds !

Marina di Corricela - Procida

Le point culture !

Si comme moi, vous adorez visionner des films, ou lire des livres, en rapport avec le lieu de vos vacances, vous serez notamment servis avec :

  • Plein soleil de René Clément. Première adaptation de Monsieur Ripley de Patricia Highsmith. On peut détester Alain Delon, l’homme, mais alors Alain Delon l’acteur de 25 ans, impossible. Non mais regardez moi ça. Et je ne parle pas de la BO signée Nino Rota, envoutante. Scènes tournées à Ischia.
  • Le talentueux M. Ripley d’Anthony Minghella. La seconde adaptation de Monsieur Ripley, que je trouve plus fade. Scènes tournées à Procida.
  • Le mépris de Jean-Luc Godard. Film qui met à l’honneur Bardot (et ses fesses !) ainsi que la Vila Malaparte sur Capri.
Procida au coucher de soleil
Retour à Naples - Vue sur le Vésuve
Dans le même style
4 commentaires
  • AuroreVoyage
    Répondre

    Oh j’ai adoré ton article ! Il est bien construit, très clair et le schéma-dessin au début très explicite.
    Je me disais que j’irais bien à Naples, et compte tenu de ce qu’il y autour à voir, ça serait une très bonne destination ! J’adorerais voir Pompei !

    • Elsa
      Répondre

      Naples est absolument génial pour toutes les destinations qu’il y a autour ! Et effectivement, Pompéi est vraiment un must see je trouve !!

  • Sam
    Répondre

    Magnifiques photos!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Besoin d’un design de blog personnalisé et à votre image ?

Tapez votre recherche puis appuyez sur la touche Entrée